UNSAffichage 2020-03 : un début d’année dans l’action UNSA

L’UNSA-SDIS 95 VOUS SOUHAITE LE MEILLEUR POUR 2020 !


Dans le contexte social compliqué que les SDIS traversent depuis le 14 mars 2019, l’UNSA-SDIS 95 souhaite le meilleur pour 2020 à l’ensemble des agents du SDIS 95. Au sein de l’intersyndicale, L’UNSA-SDIS de FRANCE continue le combat autour de trois revendications majeures que nous souhaitons voir aboutir rapidement en ce début d’année :

  • Baisse du SUAP ;
  • Réévaluation de la prime de feu ;
  • Retraite SPP et PATS.

La fonction publique territoriale ne doit pas être sacrifiée !

GRÈVE, ET MAINTENANT ?


Le 9 janvier, l’intersyndicale UNSA, FA, CGT, CFE-CGC, CFDT, FO et CFTC manifestait :

  • A La Rochelle pour rencontrer M. Dominique Bussereau, Président de l’Assemblée des Départements de France (ADF).
  • A Troyes pour rencontrer M. François BAROIN, Président de l’Association des Maires de France (AMF).

Une fois de plus, les financeurs (ADF & AMF) renvoient la balle, se disant asphyxiés par la pression financière du gouvernement et dans l’incapacité d’augmenter notre prime de feu. Ils cosignent un courrier adressé au Ministre de l’Intérieur, dans lequel ils actent leur volonté de le faire, sous réserve que l’État leur permette des marges de manœuvre :

  • Sortir la partie « budget fonctionnement des SDIS » des accords de Cahors (augmentation du budget de fonctionnement limitée à 1,2 % par an).
  • Augmenter de manière significative le tarif des carences ambulancières (124 euros aujourd’hui).
  • Augmenter l’enveloppe de la Taxe Spéciale sur les Conventions d’Assurances (TSCA) versée par l’État aux départements.
  • Récupérer un fragment de la sur-cotisation auprès de la CNRACL.

Pour rappel, il s’agit de la ligne « CODE 722.00 – Sur cotisation CNRACL » sur votre fiche de paye, à un taux de 3.8% :

• 2,00 % permettent la bonification de 1 an tous les 5 ans (plafonné à 5 ans)

• 1,80 % permettaient aux anciens de partir avec une retraite intégrant la prime de feu sur laquelle ils n’avaient pas cotisé.

Mais aujourd’hui, elle est déjà intégrée dans l’assiette de calcul de la cotisation CNRACL « classique » (ligne 721.00).

Vendredi 17 janvier, l’intersyndicale est invitée place BEAUVAU pour une réunion au cours de laquelle des annonces sont attendues concernant les retraites et la prime de feu.

Quoiqu’il en soit, nous restons mobilisés pour une manifestation nationale d’ampleur le mardi 28 janvier après-midi à PARIS !

LES AGENTS DU SDIS 95 DÉBOUSSOLÉS !


Il subsiste un malaise lié au fonctionnement du SDIS 95 :

Disparités de fonctionnement dans les unités opérationnelles et les services : manque de clarté dans l’application de la note « temps de travail 2020 », interprétations divergentes, S12 en IHTS autorisées par endroits, baisse du RIFSEEP mais pas de la charge de travail, freins au double-statut (affectations imposées pour certains, enchainement S12 SPP / S12 SPV interdits, etc.

L’UNSA-SDIS réaffirme le droit pour les SPP, comme toute profession, à souscrire librement un engagement volontaire et s’oppose à l’application de MATZAK qui sonnerait la fin du double statut.

Sous-effectif chronique, y compris dans les services supports qui peinent à faire face à des tâches toujours plus nombreuses : EJG, RIFSEEP, CREP, PPCR, gestion des doubles statuts, réparations des véhicules, convoyages, etc.

Il devient urgent que l’Administration communique et apporte les précisions et les renforts nécessaires pour un fonctionnement uniforme, efficient et apaisé.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com