COVID-19 : les sapeurs-pompiers oubliés de la République

Nous avons suivi avec attention les annonces du Président de la République de ce jeudi 12 mars pour endiguer la propagation du coronavirus.

Force est de constater que les sapeurs-pompiers, pourtant en première en ligne, assurant 85 % du secours d’urgence aux personnes, de facto exposés au Covid-19, sont totalement éclipsés du discours du Chef de l’État et plus largement oubliés par le gouvernement.

Nous ne sommes, par exemple, pas pris en compte dans les recherches de solutions en matière de garde d’enfant, alors que nous allons être très sollicités dans les semaines à venir et que, pour éviter les « brassages » entre agents, des gardes de 48 heures voire 72 heures sont envisagées.

À peine sortis d’une crise sociale majeure de notre profession, ce manque de considération nous choque et nous laisse penser que les sapeurs-pompiers sont encore et toujours les grands oubliés de la République.

C’est pourquoi nous avons demandé au ministre de l’intérieur de prendre des mesures immédiates et efficaces pour permettre aux sapeurs-pompiers de traverser cette crise sanitaire majeure dans les meilleures conditions.

Retrouvez le courrier adressé au ministre de l’intérieur ci-dessous.

Cet article COVID-19 : les sapeurs-pompiers oubliés de la République est apparu en premier sur UNSA-SDIS | Syndicat pompier et PATS des SDIS de France.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com