Le lundi 4 décembre 2017, L’UNSA-SDIS49 rencontrait le Contrôleur Général BELHACHE et le président BRAULT à la direction.

RH : Nous avons commencé par leur exprimer la gestion calamiteuse des R.H. dans le SDIS49,  Prenant comme exemple l’avis de vacance des Lt2eme classe modifié à la main et diffusé en l’état. Comment peut on attirer des postulants avec un tel document?

Saumur : Nous rappelons au directeur et au président que nous avions annoncé il y’a déjà deux ou trois ans le naufrage prévisible du navire Saumurois. Ils doivent maintenant en assurer le sauvetage urgent !

EAV : Le dossier de la gestion de la pérennisation des EAV a été abordé suite a la pétition signé par + de 90% des agents Choletais. Encore une fois l’aspect humain a été laissé de coté autant que l’équité de traitement. Le dossier Laurianne ne leur a vraisemblablement pas servi de leçon. Nous avons mis un point d’honneur a souligner l’oubli de l’aspect humain dans l’ensemble des décisions du SDIS.

L’UNSA-SDIS49 a réaffirmé son souhait d’échange dans le respect de chacun.