[Négociations] Une belle victoire pour l’UNSA-SDIS 95 !

Dès le 23 novembre 2017 l’UNSA-SDIS 95 interpelait l’Administration sur la situation bloquée des caporaux alors que la filière de 2012 offre de nombreuses possibilités de nominations au grade de sergent.

L’Administration ne proposait qu’un concours interne sur les 3 prochaines années à raison de 15 nominations par an.

La position de l’UNSA-SDIS 95 était claire :

  1. Un examen professionnel au titre de l’article 22-II du décret n° 2012-521 du 20 avril 2012 pour les caporaux ayant 5 ans dans le grade, notamment la « FI spartiate », pour prendre en compte l’ancienneté.
  2. Un concours interne au titre de l’article 4-a du décret n° 2012-521 du 20 avril 2012 pour un public plus large ayant 4 ans de service ainsi que la FAE Chef d’Equipe, pour prendre en compte le mérite.
  3. Une nomination au choix pour les dix agents qui ont bénéficié de la RATD et qui se sont déjà vu imposer une mobilité, pour prendre en compte l’engagement.

Le lundi 26 mars, lors du comité technique (CT), l’UNSA a remporté une belle victoire !

L’Administration a accepté nos 2 propositions :

  1. Les 10 agents RATD seront bien nommés au 1er avril.
  2. Un examen professionnel que seule l’UNSA-SDIS 95 prônait, sera organisé pour 15 postes supplémentaires !

Ce sont donc 25 postes supplémentaires de sergents obtenus par l’UNSA-SDIS 95.